03/10/2007

Elle n'aura pas ma peau

Depuis lundi, je me bas comme un lion pour ne pas ma laisser aller aux microbes de l'automne. Peine perdue, je suis éreintée, toute faible et incapable de réfléchir, de me mouvoir correctement. Mais je fais au mieux. Là d'ailleurs, je vais mieux. Un peu. Mais ce n'est pas encore le top. Vivement les jours meilleurs.

Même que mes deux amis, oui "A part eux, je n'ai rien", je ne suis rien même, s'échappent vers d'autres rêves et c'est fort bien. Pour eux, parce qu'en vrai, ça me fait bien peur. Pit qui s'éloigne physiquement. Son départ m'angoisse autant que le départ d'un des miens. Et le N'ange qui est déjà parti dans les nuages d'une nouvelle relation sympathique mais exclusive. Tout ça pour me rendre compte que je dépend des deux. De l'un, de l'autre, de nous, d'eux. Même que l'un sans l'autre, on est rien. Et que voilà... Que tout le monde s'en sorte bien. Et que l'on se retrouve vite. Surtout.

16:22 Écrit par GssYk dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tout ira bien. Moi aussi je n'ai que vous. Rien d'autre et tu le sais. Juste que je cherche d'autres horizons que ce taff de merde, cette inutilité. Les premiers pas concrets, je les ai faits avec toi, et c'était GAME. Aujourd'hui c'est l'étape suivante. Rattrape-moi, je t'attends. Allez, ramen toi...

Écrit par : Piteuse | 06/10/2007

Les commentaires sont fermés.