08/01/2011

Personne n'y échappe

Personne n'échappe à l'angoisse de ne pas savoir ce qu'il va arriver. Cette paranoïa ne sert à rien. Parce que quand on s'angoisse, et qu'on essaie d'imaginer ce qui va ou ne va pas arriver, ça ne fait qu'empirer. Alors allez promener votre chien, ou faites une sieste... N'importe quoi. Mais arrêtez de vous tourmenter. Parce que le seul remède contre la paranoïa... C'est d'être là, dans le présent, comme on est.


Rien ne change, tout se transforme mais reste. J'évolue mais les bases sont les mêmes, aussi solides et même plus que je n'aurais pu l'imaginer.


Parce qu'il y a toujours un "Je t'aime" qui traîne, un vin blanc et même plusieurs, de bottes étranges, un objet du délit, des "fort bien" assassins, et bien plus encore. De petits riens mais qui valent tous les silences du monde.

Je t'aime, tu le sais?

18:17 Écrit par GssYk | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je t'aime aussi. Quoi, c'était pas pour moi?

Écrit par : Piteuse | 10/01/2011

Les commentaires sont fermés.